Record du monde en véhicule électrique avec Venturi

Bonneville, un lac salé au milieu des Etats Unis, mecque des sports mecaniques, haut lieu de record et d'aventures huileuses. C'est là que nous nous sommes rendus avec l'équipe de Ushuaia TV, pour l'émission "les enquêtes d'Ushuaia" avec Christine Oberdorff, la présentatrice.

 

Une semaine sur place pour suivre le record du monde en voiture électrique par Venturi automobile.

Au programme Red Epic, Drone, de la chaleur, du sel, et du suspens.

Deux semaines avant notre arrivée, l'orage s'est dechainé sur le lac. Résultat une piste presque impraticable, avec des bosses et des trous. Plutôt compliqué de rouler à 600 KM/H sachant qu'il y a 3 kilomètres de câble dans la voiture, et autant de soudure soumise à d'importantes vibrations.

Voici le communiqué de presse de Venturi:

Venturi Automobiles souhaitait battre son propre record du monde absolu de vitesse FIA (495 km/h avec la VBB-2.5 en 2010). Mais aux Etats-Unis, sur le lac salé de Bonneville, tout ne s'est finalement pas passé comme prévu. Une satisfaction tout de même : le record du monde de vitesse décroché dans la catégorie des véhicules de plus de 3,5 tonnes (sous réserve de l'homologation finale de la FIA).

Associé à The Ohio State University Center for Automotive Research, le constructeur monégasque a vu sa VBB-3, une "fusée" de 3 000 chevaux, atteindre la vitesse moyenne de 386.757 km/h.

Ses ambitions ont été contrariées par des conditions météo très défavorables. Pour espérer décrocher la timbale, il aurait fallu une piste faite de sel dur et sec. Mais les fortes précipitations tombées dans le nord-ouest de l'Utah ces dernières semaines en ont décidé autrement. Autre point noir : l'annulation de la Speedweek, qui devait permettre à Venturi de peaufiner ses ultimes réglages.

Le team a dû attendre le 19 août pour démarrer ses essais. Il a alors découvert un terrain bosselé et humide, dont la longueur a été réduite de 12 à 10 miles (de 19,31 km à 16,09 km), ce qui a eu pour conséquence de réduire la durée d'accélération de la VBB-3.

C'est la troisième année consécutive que les tentatives de record de Venturi Automobiles se heurtent à des conditions très dévaforables. Mais cette fois, Roger Schroer, le pilote, avoue en avoir sacrément bavé : "En onze ans de course ici je n'ai jamais vu de conditions aussi difficiles. La voiture glissait ou rebondissait sur les parties humides ou bosselées de la piste. Il était difficile de la maintenir en ligne."

Il y a fort à parier que les Monégasques repartiront prochainement à l'assaut, avec l'espoir de franchir la barre des 500 km/h.

Pour toute l'équipe de Ushuaia TV ce fut une semaine intense physiquement et emtionnelement, c'est avec grand plaisir que nous avons suivi la team Venturi dans leurs aventures, dans un décors et un sujet des plus photogénique.

11892096 732737100203961 34418809766191743 n

11219697 925731197474929 1686150928029965423 n11885054 732165963594408 6272740441883343712 n

11900037 730192900458381 6127253081882408138 n

11954842 736970789780592 3904990812992787409 n

11934527 733719933439011 7414903930648604813 o

11935026 732515040226167 6708964734535188289 n

 

 

Nous contacter


Téléphone. 06 83 64 37 12
Email. contact@wanaiifilms.com
Adresse.

Saint Malo

   


Suivez-nous.


contact-accueil

Ils nous font confiance

  • Airtahiti
  • Altran
  • Bic
  • Cnn
  • Fondationhulot
  • Fp Logo
  • France5
  • Groupama2
  • Iledefrance
  • Logo Ouest France
  • Logoequipe21
  • Logofrance3
  • North
  • Smavoile
  • Sony
  • Spindrift2
  • Sport Et Style Noir
  • Ushuaiatv

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste
Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus